• B web-190515Carmen-26
  • B web-190515Carmen-8
  •  39YRC6314
  •  39YRC6314
  • B57414112 1045396632319055 7066826205428711424 n
  • bannière Pelleas-7100-Modifier
  • bannière Pelleas-6953
  • untitled shoot-6516 bannière
  • untitled shoot-6318 bannière
  • untitled shoot-6318 bannière
  • untitled shoot-6248 bannière
  • Enivrés-1-5763 bannière
  • Enivrés-1-5495 bannière
  • 3Soeurs-3154 bannière
  • 3Soeurs-2495 bannière
  • 3Soeurs-2191 bannière
  • Don Juan finaux-28 bannière
  • Don Juan finaux-25 bannière
  • Don Juan finaux-20 bannière
  • Don Juan finaux-11 bannière
  • Don Juan finaux-3 bannière
  • Joomla NINA, C'EST AUTRE CHOSE REF 8895 : Ludo Leleu
  • Psychose-34 rogné
  • Psychose-34 rogné
  • Psychose-30 rogné
  • Psychose-37 rogné
  • La Dispute 9b
  • Illusions (1)-248 ROG
  • Illusions (1)-142 ROG
  • Illusions (1)-32-ROG
  • Illusions (1)-54 ROG
  • bannière combattimento-004
  • bannière combattimento-004
  • bannière combattimento-076
  • Quartett ÉtranglementRG
  • Quartett gazRG
  • Quartett finRG
  • Quartett

Portée par une étincencelante distribution, dans une mise en scène moderne de Florent Siaud, le Britannicus de Racine connaît actuellement un beau succès public et critique sur les planches du Théâtre du Nouveau Monde à Montréal, où le spectacle est donné 26 fois.

 

Texte Jean Racine

Interprétation Francis Ducharme, Maxim Gaudette, Sylvie Drapeau, Evelyne Rompré, Marie-France Lambert, Eric Robidoux, Marc Béland 

assistance à la mise en scène Alexandra Sutto

décor Romain Fabre

costumes Jean-Daniel Vuillermoz

éclairages Nicolas Descoteaux

conception sonore Julien Éclancher

vidéo David B. Ricard

Voici la plus enlevante des tragédies de Racine par la fascination qu’exerce son personnage principal, Néron, encore jeune, mais déjà imprévisible, déjà inquiétant, déjà monstrueux. Et c’est aussi la fiction racinienne qui entrelace de façon la plus serrée les différents sujets de son récit : la brutalité d’un coup d’état, la haine entre deux frères, la tension d’un triangle amoureux, l’affranchissement d’un fils du joug de sa mère, les jeux d’influence au gouvernement et la violence glaciale d’un assassinat politique. Pour orchestrer cette symphonie de la terreur, Lorraine Pintal invite à faire son entrée au TNM Florent Siaud, jeune metteur en scène déjà reconnu ici et à l’étranger pour savoir donner éclat et force aux textes les plus denses.

Le jeune empereur Néron fait enlever Junie, la fiancée de son demi-frère Britannicus, afin qu’il n’épouse pas une descendante de l’empereur Auguste, ce qui pourrait l’amener à réclamer le trône. Pour la mère de Néron, la terrible Agrippine, c’est une trahison. Jusqu’à ce jour, elle régnait à travers son fils, mais le sentant s’éloigner d’elle, elle souhaitait renforcer en sous-main le pouvoir de Britannicus. Quant à Néron, son coup de force politique a sur lui une conséquence inattendue : en voyant Junie escortée par ses geôliers, il tombe violemment amoureux d’elle.

Sylvie Drapeau et Francis Ducharme, en Agrippine et Néron, joueront un des plus puissants affrontements de la dramaturgie classique, alors qu’Éric Robidoux et Evelyne Rompré seront les émouvants Britannicus et Junie.

En savoir +

- Voir la page du spectacle sur le site du Théâtre du Nouveau Monde.

- Voir la revue de presse du spectacle :

- Mars 2019, Le Devoir, Christian Saint-Pierre

Florent Siaud fait briller de mille feux la tragédie dans Britannicus. [Un] spectacle aussi délicat que grandiose

- Mars 2019, Radio-Canada, « le samedi et rien d’autre », Francine Grimaldi

Sylvie Drapeau est immense […]. Belle distribution qui maîtrise les alexandrins avec fluidité, avec naturel. Bravo au metteur en scène Florent Siaud pour sa directeur d'acteur.

- Mars 2019, La Presse, Jean Siag

Florent Siaud relève tout un défi en reprenant ce texte de Racine, qui raconte « les premiers instants d’un monstre naissant ». Un récit qui demeure très actuel quand on pense aux « empereurs » d’aujourd’hui et à toutes leurs dérives.

- Mars 2019, Revue Sequences, Elie Castiel

la mise en scène magistrale de Florent Siaud assure une (in)temporalité soumise aux caprices des Dieux et des Humains. Passé, présent et futurs obscurs se juxtaposent dans un jeu scénique hallucinant

- Mars 2019, LesArtsze, Eric Sabourin

c’est un événement magistral dans l’histoire de l’interprétation de ce classique donné en véritable état de grâce, sous nos yeux.

- Mars 2019, Eklectik Meida, Catherine Gervais

Une distribution magistrale, une équipe technique hors-pair et la confiance d’une directrice artistique intuitive auront permis de monter ce Britannicus avec succès. Cependant, c’est à Florent Siaud , à qui l’on doit la réflexion profonde sur cette œuvre de Racine, que nous devrions décerner l’ultime couronne de laurier.

- Mars 2019, Hors Champ, Danyel Turcotte

Indéniablement une production magistrale avec des comédiens complètement investis et bien entendu une mise en scène géniale. Un moment de théâtre unique.

- Mars 2019, Avant-Première.ca, Hanen Hattab

le metteur en scène Florent Siaud a dévoilé au public du TNM - Théâtre du Nouveau Monde le Britannicus du XXIe siècle. […] L’équipe derrière ce travail magistral a ancré la tragédie romaine intemporelle dans l’air du temps en lui donnant une dimension performative.


- Mars 2019, Sorstu.ca, Gilles G. Lamontagne

Une grosse commande, avec prise de risque, qui aura demandé deux ans de travail acharné à Florent Siaud pour en arriver au brillant résultat que voilà.

- Mars 2019, Arp.media, Tan Bélanger

Florent Siaud, égal à lui-même, nous offre une majestueuse mise en scène où le talent des comédiens est mis de l’avant. L’ensemble est sobre mais ce grand chef d’orchestre nous réserve des surprises.

- Mars 2019, Huffington Post, Sophie Jarma

le spectacle est majestueux, les costumes et les décors très réussis […]. Et c’est fort agréable d’entendre la langue de Racine et ses alexandrins musicaux parfaitement déclamés par l’ensemble des acteurs

- Mars 2019, Bible urbaine, Valérie d’Auteil

Une mise en scène puissante

- Mars 2019, Théâtralités, Yanik Comeau

le metteur en scène montre à quel point il maîtrise ce texte qu’il aime d’amour. […] Dirigés habilement, les comédiens brillent.

- Mars 2019, Notre Montréalité

La troupe au complet excelle

- Mars 2019, Monthéâtre, Olivier Dumas

La production surprend surtout par ses prestations d’actrices et d’acteurs, à l’aise avec cette écriture complexe, pourtant rendue ici avec naturel. À cet effet, elle rejoint les réalisations antérieures de Florent Siaud […] où nous apercevions déjà son talent prodigieux à dévoiler les tensions palpables des individus et leurs difficultés à vivre leurs passions exacerbées.

- Mars 2019, Le Contemporaliste 

D’emblée, Sylvie Drapeau s’avère époustouflante […]. Ducharme incarne brillamment ce Néron à la fois dandy, colérique et impulsif […]. C’est donc avec un véritable plaisir qu’on se laisse transporter dans l’univers tragique de Racine vu par Florent Siaud. […] l Bref, il s’agit d’une production à voir absolument !

Design web PhotosNickel.com @2015-2016 lessongesturbulents.com tous droits réservés

Back to Top