• B web-190515Carmen-26
  • B web-190515Carmen-8
  •  39YRC6314
  •  39YRC6314
  • B57414112 1045396632319055 7066826205428711424 n
  • bannière Pelleas-7100-Modifier
  • bannière Pelleas-6953
  • untitled shoot-6516 bannière
  • untitled shoot-6318 bannière
  • untitled shoot-6318 bannière
  • untitled shoot-6248 bannière
  • Enivrés-1-5763 bannière
  • Enivrés-1-5495 bannière
  • 3Soeurs-3154 bannière
  • 3Soeurs-2495 bannière
  • 3Soeurs-2191 bannière
  • Don Juan finaux-28 bannière
  • Don Juan finaux-25 bannière
  • Don Juan finaux-20 bannière
  • Don Juan finaux-11 bannière
  • Don Juan finaux-3 bannière
  • Joomla NINA, C'EST AUTRE CHOSE REF 8895 : Ludo Leleu
  • Psychose-34 rogné
  • Psychose-34 rogné
  • Psychose-30 rogné
  • Psychose-37 rogné
  • La Dispute 9b
  • Illusions (1)-248 ROG
  • Illusions (1)-142 ROG
  • Illusions (1)-32-ROG
  • Illusions (1)-54 ROG
  • bannière combattimento-004
  • bannière combattimento-004
  • bannière combattimento-076
  • Quartett ÉtranglementRG
  • Quartett gazRG
  • Quartett finRG
  • Quartett

 

Les songes turbulents sont invités par le Théâtre Paris-Villette à reprendre leur production de 4.48 Psychose de Kane. Ce spectacle à l'affiche du 16 novembre au 2 décembre 2018 a été salué par un ardent succès public et critique à Paris.

Découvrez le cahier dramaturgique en cliquant ici. 

Texte Sarah Kane (trad. Guillaume Corbeil)

    1. Interprétation Sophie Cadieux
    Mise en scène Florent Siaud 
  1. Costumes et décor Romain Fabre
  2. Éclairages Nicolas Descôteaux  
    1. Vidéo David B. Ricard
          1. Son Julien Eclancher 
          1. Figure sulfureuse de la dramaturgie britannique, Sarah Kane signe avec 4.48 Psychose un chant du cygne d’une beauté aussi dangereuse que fascinante. Derrière les éclats poétiques d’un texte fragmentaire et novateur émerge la voix d’une femme qui veut regarder la mort en face pour rester intègre avec elle-même. Porteurs d’insoumission, ses mots révoltés laissent aussi percer un cri sublime et déchirant sur la dépendance amoureuse et le désir qui brûle. Portée par une nouvelle traduction rythmée du québécois Guillaume Corbeil et une relecture du jeune metteur en scène Florent Siaud, la performance physique de Sophie Cadieux conduit le spectateur au cœur des ténèbres.
            1. Production Les songes turbulents. Les soutiens remercient le Conseil des Arts du Canada, le Conseil des Arts et des Lettres du Québec, la Délégation générale du Québec à Paris pour leur soutien. Le spectacle est lauréat pour la meilleure interprétation féminine et finaliste pour la meilleure mise en scène au Prix de l’Association québécoise des critiques de théâtre (AQCT) 2016.
            1. En savoir +

            2. Découvrez la revue de presse du spectacle à Paris :
            3. - Janvier 2019, The Art chemists

              Parmi les spectacles qui ont marqué cette fin d’année, 4.48 psychose, la dernière œuvre de la sulfureuse dramaturge britannique Sarah Kane, donnée au théâtre Paris Villette.

              - Novembre 2018, Le Figaro

              La comédienne Sophie Cadieux pulvérise tout ce que l’on croyait savoir de ce texte de Sarah Kane. Impressionnant. […] L'accord du metteur en scène audacieux et ferme dans ces choix avec cette femme debout […] donne à cette heure de théâtre, de littérature, d'émotion une puissance toute particulière. […] Il faut voir ce grand moment

              - Novembre 2018, Libération

              Sophie Cadieux irradie dans l’intense monologue écrit par la Britannique avant son suicide.

              - Novembre 2018, Telerama

              À travers l’interprétation brûlante de vie de l’athlétique Québécoise Sophie Cadieux, on redécouvre le monologue crépusculaire et testamentaire […] de la sulfureuse dramaturge anglaise Sarah Kane.

              - Novembre 2018, Un Fauteuil Pour l’Orchestre

              La mise en scène de Florent Siaud nous laisse sans voix, comment parler de cette heure splendide qui nous est offerte […].

              - Novembre 2018, Toute la culture

              Traduction, mise en scène, jeu d'actrice... Florent Siaud prend plusieurs paris audacieux qui éclairent d'une lumière nouvelle le dernier et très sombre texte de Sarah Kane.

              - Novembre 2018, Radio Campus Paris

              Le texte et la mise en scène sont impressionnants (...), c’est une des meilleures pièces que j’ai vues ces derniers mois. C’était incroyable (…). La scénographie est hallucinante.

              - Novembre 2018, Les Trois Coups

              Depuis la position d’un lancé de javelot jusque dans le tremblement d’un pouce, la mise en scène de Florent Siaud révèle une sensualité insoupçonnée.

              - Novembre 2018, Arts-chipels.fr 

              Sophie Cadieux, magnifique, intransigeante […] prend ce texte à bras le corps et nous en donne une interprétation incroyablement sensible et lumineuse.

              - Novembre 2018, Le Petit Rhapsode

              Elle nous remue et nous secoue à nous couper le souffle.

              - Novembre 2018, hellotheatre

              Sophie Cadieux dévore les planches avec une boulimie d’ogresse. Florent Siaud la dirige à merveille, sans caricature. » hierautheatre « Une présence étrangement radieuse et vivante. Un spectacle intense.  

              - Janvier 2018, Libération

              Les silences qui concluent cette œuvre sont parmi les plus denses qui soient. […] C’est peut-être à cette aune qu’il faut juger la qualité d’une production de Pelléas et Mélisande. Et le silence qui s’est alors emparé de l’Auditorium de Bordeaux était sublime de recueillement. 

            4. Découvrez la page du spectacle sur le site du Théâtre Paris-Villette.

            .

    1.  

Design web PhotosNickel.com @2015-2016 lessongesturbulents.com tous droits réservés

Back to Top